Chargement en cours...

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Depuis 1999, le 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Cette journée rappelle chaque année que la lutte contre les violences faites aux femmes concerne l’ensemble des citoyens et citoyennes et nécessite un engagement collectif pour tendre vers une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Au fil des siècles, les femmes, toujours engagées mais souvent invisibilisées, ont été nombreuses à être actrices de l’ombre du cours de l’Histoire. Elles ont contribué aux combats politiques, aux révolutions artistiques ou scientifiques et n’ont cessé de lutter pour leurs droits et en faveur d’une société plus égalitaire.

Si aujourd’hui elles ont accompli d’importantes avancées et sont porteuses d’un message d’espoir pour les générations futures, force est de constater que le chemin vers l’égalité entre les genres demeure encore long et semé d’embûches. Aussi, il est essentiel de témoigner de l’engagement de toutes les femmes qui se sont levées, ont fait entendre leur voix, partagé leur art, renforcé leur engagement et fait résonner leur conviction pour rendre visible le rôle essentiel joué par les femmes dans la marche de l’Histoire.

Au programme

Cette année, la Ville propose une soirée autour du spectacle « Sororité, l’altra storia ! », par la Compagnie Wacah Chan :

  • le vendredi 25 novembre à 18h
  • salle Erik Satie - 4 rue Prosper Alfaric
  • représentation suivie d'un temps d’échanges avec les comédiennes, Léna Genin et Valeria Cardullo, en bord de scène
  • entrée libre
  • Renseignements au 04 72 21 45 01

Cette série théâtrale franco-italienne retrace les rêves, les ambitions, les doutes, les échecs et les succès de femmes autrices révolutionnaires avant-gardistes. Au cœur de cette trilogie, six héroïnes vont sortir de l’ombre et se rencontrer, défiant l’espace et le temps.

Face à une société patriarcale, au sein de laquelle les femmes se battent pour trouver leur place et leur liberté, ces guerrières inspirantes ont impacté l’Histoire du 18ème siècle à nos jours, par leur plume et leurs actions. Elles combattent aussi avec les mots en tant qu'autrices, journalistes, créatrices de leurs propres journaux, essayistes, romancières, dramaturges ...

La représentation du 25 novembre constitue le premier épisode de la trilogie, mettant en lumière les figures de Cristina Trivulzio et Olympe de Gouges face à l’enjeu de vivre ou mourir pour ses idées.

Rappel de quelques contacts utiles

Des numéros d'urgence :

  • contactez le 3919 pour les femmes victimes de violences ou les témoins.

Ce numéro est gratuit et accessible du lundi au vendredi de 8h à 22h. Les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h.
Si vous êtes une femme en situation de handicap et victime de violences, appelez le 01.40.47.06.06.
En cas d'urgence, appelez la police nationale au 17 ou envoyez un SMS au 114.

Des dispositifs en ligne :

Des permanences d'associations d'aide aux victimes :

VIFFILAVI : permanences téléphoniques à destination des femmes victimes de violences :

  • 04.78.85.76.47
  • du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et 13h30 à 17h (sauf jeudi après-midi)

L'association poursuit également par téléphone le suivi des personnes qu'elles accompagne et/ou héberge.

MAS (Mouvement d'Action Sociale) : permanences téléphoniques pour l'aide aux victimes :

CIDFF : permanences téléphoniques uniquement à destination des femmes victimes de violences :

  • 04 .78.39.32.25
  • du lundi au jeudi de 9h à 13h et de 13h45 à 17h, et du vendredi au dimanche de 9h à 13h

Le site de la Ville de Vénissieux utilise des cookies. Ils nous permettent de personnaliser le contenu pour améliorer l’ergonomie de certains services, d’offrir des fonctionnalités de partage de nos articles sur les réseaux sociaux, et d'analyser de façon anonyme la mesure d’audience de notre trafic afin de nous aider dans notre démarche d’amélioration continue. En savoir plus

 

 

Accepter Refuser