Chargement en cours...

Ville de Vénissieux

x

Utilisation des cookies : En utilisant cet outil web, vous acceptez le stockage et l’utilisation de cookies. En savoir plus .

Accueil     Développement humain durable     Chauffage urbain     Comment fonctionne le chauffage urbain ?     En route vers la chaufferie gaz    

En route vers la chaufferie gaz

Le Conseil Municipal du 21 juin a adopté l’avenant 25 à la convention de chauffage urbain qui concerne principalement la construction d’une chaufferie gaz de 15 MW en remplacement
du CHV.

• Pourquoi une chaufferie gaz ?
En 2009, la ville a missionné un cabinet indépendant, CLER Ingéniérie, pour étudier des solutions d’amélioration des conditions environnementales, de réduction de la part du pétrole et de dépassement des 50 % d’énergies renouvelables.
Cette étude propose 2 actions : le remplacement d’une chaudière CHV par une nouvelle chaufferie gaz et la réalisation d’une 2e chaufferie bois.
• Le projet
La chaufferie gaz construite en février 2011, a été mise en service le 1er novembre 2011.
Le coût maximum de ce projet est de 5 237 000 e HT. Dalkia prend à sa charge 2 042 000 € HT.
La contribution des abonnés à cet investissement représente moins de 16 € TTC par an pour un logement type.
• Une évolution des tarifs favorable aux abonnés
La SECV s’engage sur une mixité garantie composée de 40 % de bois, 21 % de cogénération, 33 % de gaz et de 6 % de fuel domestique.
Si la mixité réelle est plus favorable, la moitié du gain sera reversée aux abonnés.
Cette mixité permet d’être plus indépendant encore des fluctuations des cours du pétrole.
Économiquement, cette évolution représente une baisse de 10 % du tarif de vente * (consommation et abonnement).
• Une nouvelle contribution à la réduction des rejets polluants et à l’amélioration de la qualité de l’air
La nouvelle chaufferie gaz permet de respecter l’arrêté préfectoral du 25 mars 2009 réduisant encore les rejets admissibles sur la chaufferie centrale.

Recherche

Espace publications Espace vidéo